Ma petite soumise au travail




Aujourd'hui je dois recevoir une teen âgée de 25, d'après ses anciens empoloyeurs c'est une jeunette posée, d'apparence travailleuse, elle est brunette, sportive, mince et à une forte poitrine, je sens que je vais être comblée, ce serama nouvelle esclave sexuelle celle-là. Trois coups se font entendre à ma porte, je lâche alors un « Entrez ! » et j'aperçois finalement cette teen, très sexy. Je souris doucement et lui dit de s'assoir devant moi, elle était vêtue d'une jupe fluide qui moulait parfaitement ses atouts, en guise de chaussures c'était des chaussures à talon noir d'une couleur se rapprochant de son gilet. Aujourd'hui je dois recevoir une teen âgée de 25, d'après ses anciens empoloyeurs c'est une jeunette posée, d'apparence travailleuse, elle est brunette, sportive, mince et à une forte poitrine, je sens que je vais être comblée, ce serama nouvelle esclave sexuelle celle-là. Trois coups se font entendre à ma porte, je lâche alors un « Entrez ! » et j'aperçois finalement cette teen, très sexy. Je souris doucement et lui dit de s'assoir devant moi, elle était vêtue d'une jupe fluide qui moulait parfaitement ses atouts, en guise de chaussures c'était des chaussures à talon noir d'une couleur se rapprochant de son gilet. « -Pourquoi veux-tu faire ce boulot ? -Je pense être idéale pour être à ce travail. -Rien que ça ? Tu peux donc tout faire ? -Oui madame tout. » Je sourie en coin heureuse de ce "Tout" si fièrement lancé, elle c'était mise dans une merde profonde, elle ne peut pas se douter ce que je lui réserve. « -Parfait, tu es embauchée ma novice. Avance-toi vers moi et dessappe-toi. -Pardon ? -Tu es as mes ordres ma novice, dépêche-toi. -Mais je ne suis pas là pour ça ! -Oui tu vas travailler tout à l'heure, maintenant met-toi nue avant que ça m'énerve ! » Je voyais bien dans son regard la peur, elle ne n'arrivait pas à compredre ce qui se passait et que cela m'échauffait beaucoup, je me lève avant de me mettre devant elle, elle ne soucillait pas, je fronce le regard, puis je défais lentement sa fermeture éclair. «- Ma novice, tu vas êtres punis ne t'y trompe pas ? -Mais je ne suis pas là pour ça. -Je t'ai proposé un ordre, tu m'as dit tout faire, débutante. -Pardonnez-moi. -Il n'est pas l'heure des excuses. » Je la voit sans sa jupe fluide qui git sur le sol petite salope.Je veux t'entendre dire que tu aimes -Je l'aime, oui. - Tu adores quoi ? -Votre minou madame, j'aime votre vagin. » Je souris doucement et recolle douloureusement son visage contre mon minou gonflé. Après ce bon moment, je gémis lentement ayant atteint l'orgasme, je décolle sa bouche violement et je souris toujours en voyant sa bouche remplie de mouille, je pars chercher des cordes. Une fois celles-ci en main, je l'allonge sur mon bureau et je la ficèle lui écartant ses jambes laissant contempler sa partie recouverte de son boxer en dentelle. « Tu ne demandes qu'à être éduquée. »

je suis certaine que tu connais déjà mes ami(e)s



 
© 2007 - 2014